header

Dernière mise à jour : 23/05/2017

CHIRURGIE D’UN ABCES DES TESTICULES ET DE LA CUISSE EN IMAGES( Mise à jour : 31/07/2011)
Par le Dr Julien Goin

ATTENTION ! Cet article contient des photos de l'intervention chirurgicale qui sont susceptibles de heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Un lapin mâle de six mois, pesant un kilogramme, vivant en maison en compagnie de quinze congénères des deux sexes, et dont la litière est constituée de copeaux de bois, est présenté en consultation pour une inflammation des testicules. Une castration est envisagée.

1) Examen clinique

L’examen montre une nécrose des bourses testiculaires : celles-ci sont noires, sèches, insensibles et dévitalisées.

2) Anesthésie et tonte du site opératoire

L’animal reçoit des injections antibiotique et antalgique puis est anesthésié, selon le même protocole que lors d’une castration classique (voir article « Castration du lapin en images », étapes 2 à 6). Le site opératoire est tondu, révélant la présence d’un abcès ouvert en face interne de la cuisse gauche, puis aseptisé. Un champ opératoire stérile est mis en place.

3) Incision de la bourse testiculaire gauche

La bourse testiculaire gauche est incisée sur l’ensemble de son pourtour, révélant une abcédation du testicule.

4) Ligature du cordon testiculaire gauche

Le cordon testiculaire est mis en extension et ligaturé à sa base à l’aide d’un fil résorbable.

5) Retrait de la bourse et du testicule gauches

L’ensemble bourse-testicule est ensuite retiré.

6) Incision, ligature et retrait de la bourse et du testicule droits

La même technique est appliquée au testicule droit.

7) Parage de l’abcès sous-cutané : retrait d’une zone cutanée nécrotique

Une zone cutanée nécrotique, située au niveau de l’abcès, est découpée puis retirée.

8) Curetage du pus

Le pus est cureté à l’aide d’une curette chirurgicale et de cotons-tiges.

9) Retrait du tissu sous-cutané abcédé

Le tissu sous-cutané abcédé est disséqué à l’aide de ciseaux et entièrement retiré.

10) Flushing du site opératoire

Le site opératoire est rincé à l’aide de sérum physiologique tiédi et sous pression, ce qui permet d’évacuer les petits débris de tissus et de pus encore présents.

11) Suture cutanée

Le site opératoire est suturé par mise en place de neuf points cutanés.

12) Aspect du pus, du tissu sous-cutané et des testicules

Le pus du lapin est naturellement épais, crémeux et blanchâtre. La bourse testiculaire et la vaginale (enveloppe conjonctive entourant le testicule) sont abcédées de chaque côté.

13) Contrôle post-opératoire et évolution de la cicatrisation jusqu’à guérison

Le lapin est revu en contrôle toutes les 48 heures jusqu’à cicatrisation complète. La litière est remplacée par des serviettes et du papier journal. Deux jours après l’intervention, la reformation de pus entraîne la déhiscence des sutures situées au niveau de l’abcès. L’abcès est donc laissé ouvert pour permettre la mise en place de soins locaux. A chaque contrôle, le pus est cureté délicatement à l’aide d’un petit coton-tige (le lapin étant vigile), l’abcès est nettoyé à l’aide de bétadine diluée et une injection antibiotique de pénicilline retard est pratiquée. La plaie se referme peu à peu progressivement. La cicatrisation complète demande un mois.

J + 3 :


J + 11 :


J + 13 :


J + 15 :


J + 16 :


J + 18 :


J + 20 :


J + 22 :


J + 25 :


J + 29 :


J + 3 mois :


J + 6 mois :

Crédit Photos : Dr GOIN Julien