header

Dernière mise à jour : 26/04/2017

Les boules de Poils chez le lapin

Boules de poils

Les boules de poils sont souvent accusées d'être la cause des constipations alors qu'il existe bien d'autres raisons de ralentissement du transit.
Les poils ne sont pas la cause première d'un ralentissement ou d'un blocage intestinal. Celui-ci peut géalement être causé par un problème denatire (très fréquent), un problème urinaire, une bactérie, un stress, une douleur, un aliment inhabituel ou pas asez frais, etc.
Si le lapin ne mange pas assez de fibres et ne s'hydrate pas correctement le transit ralentit et il mange moins car son système digestif ne se vide pas et il n'a pas faim. Les poils ne peuvent plus être éliminés comme ils devraient l'être. On ne peut pas traiter les fameuses "boules de poils" sans soulever la question du régime alimentaire du lapin. Revoir de A à Z les habitudes du lapin sujet aux "boules de poils" règle le problème à long terme.
A court terme il est important de consulter un vétérinaire si les crottes sont de plus en plus petites, c'est signe que le transit ralentit et risque de se bloquer, il faut intervenir avant. Le vétérinaire prescrira un traitement et surtout il vérifiera l'état du système digestif.
Mieux vaut ne pas jouer à l'apprenti sorcier dans ces cas là! Un problème digestif peut cacher autre chose, en particulier un problème dentaire.
Amas de poils et crottes:

Ceci n'a rien à voir avec les "boules de poils", ces amas se forment au moment de la mue quand le lapin en se léchant avale beaucoup de poils. Cela n'a rien de dramatique mais vous indique qu'il faut brosser le lapin pour qu'il avale le moins de poils possible. Tant que ces masses de poils sortent tout va bien, c'est quand le transit ralentit et que les crottes deviennent plus petites qu'il faut s'inquiéter.
Si votre lapin mange beaucoup de fibres il n'aura aucun problème pour expulser les poils ingérés. Une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie sont les clefs d'un bon transit!
Pour plus d'infos consultez le très bon article du Dr Susan Brown "Rabbit Hairballs: Fact or Ficition

Pour prévenir les "boules de poils" donnez à votre lapins plus de foin , herbes et verdure, eux seuls assureront un bon transit! Si votre lapin ne mange que des granulés et des produits industriels il a de fortes chances d'être sujet à ce genre de problèmes. Vous pouvez aussi lui donner des tablettes à la papaye. N'oubliez pas non plus de bien le brosser en période de mue si c'est un lapin à poils courts et régulièrement si c'est un lapin angora .

Le jus d'ananas ou l'ananas frais est souvent conseillé pour traiter les "boules de poils", c'est une fois de plus un sujet très controversé. Le jus d'ananas contient effectivement des enzymes protéolytiques censées aider à la destruction des "boules de poils" mais son effet est parfois mis en doute et son acidité est accusée d'abîmer la muqueuse de la bouche du lapin.
L'ananas n'est pas du "destop à boules de poils" contrairement à ce qu'on lit très souvent sur internet. Il peut aider mais ne doit pas être utilisé à la légère et il ne doit en aucun cas remplacer une consultation.

Le jus d'ananas peut être utilisé en complément de traitement car il favorise la prise de boisson et la réhydratation du lapin. Il participe aussi au retour à la normal de l'acidité dans l'estomac.
Il n'est donc à utiliser que lorsque la présence de poils est avérée( par radiographie) ou si le lapin est angora et seulement sur recommandation de votre vétérinaire. Dans le cas où il est prescrit par le vétérinaire, choisissez un jus sans sucre ajouté, biologique ou si possible donnez du jus "maison". Des morceaux d'ananas frais feront le même effet. Dans tous les cas il faut le donner en très petites quantités en raison de son acidité.( 10 ml de jus frais par jour au maximum)
Si votre lapin a des problèmes digestifs chroniques il faut :
1/ Aller chez le vétérinaire pour déterminer la cause exacte du blocage et son importance. Une radiographie est indispensable pour bien soigner le lapin, elle permet de déterminer l'état du transit : ralentissement de la vidange gastrique ou blocage complet.
2/ Réadapter le régime du lapin en augmentant les fibres et l' hydratation (pas seulement pendant qu'il est malade mais toute sa vie)
3/ Modifier son mode de vie : les problèmes intestinaux sont aussi plus fréquents chez les lapins qui font peu d'exercice, sont stressés ou sont obèses.

Un ralentissement du système digestif peut mettre la vie de votre lapin en danger, ne jouez pas avec sa vie en lui donnant systématiquement du jus d'ananas. le problème est souvent ailleurs et en ne le soignant pas vous prenez de gros risques. Le jus d'ananas peut être bénéfique mais il n'est pas LA solution miracle. Il ne remplacera ni une bonne hygiène de vie ni une bonne alimentation.
On ne donne pas d'ananas :
-en cure à chaque mue, la meilleure prévention c'est le foin.
-en cas de diarrhée
-si on n'a pas l'autorisation du vétérinaire

Pour résumer le jus d'ananas :
-favorise la prise de boisson en la rendant plus appétante. Il permet donc une meilleure hydratation du système digestif en cas de ralentissement et ou une meilleure vidange de la vessie en cas de problèmes urinaires. Hydrater le contenu stomacal permet de rendre plus fluide le contenu et de le faire glisser.
-permet de rééquilibrer le ph de l'estomac en l'acidifiant
-doit être employé comme aide dans le cadre d'un traitement médical adapté.

En revanche le jus d'ananas :
- ne permet pas de soigner un ralentissement ou un blocage intestinal. Le traitement du ralentissement(iléus gastrique ou caecal) est médicamenteux et le traitement du blocage ( obstruction ou iléus mécanique) est chirurgical.
- ne dissout pas à lui seul une "boule de poils" coincée dans le système digestif, le lapin a besoin d'un traitement médical adapté .