header

Dernière mise à jour : 27/09/16

La cohabitation 2 ème partie : les présentations (Mise à jour : 04/05/2016)

Les bases

Avant de vous lancer dans les présentations entre votre lapin et un nouveau venu, vous devez maîtriser quelques bases pour bien comprendre leurs réactions :

Une fois que c'est fait vous pouvez tenter la cohabitation, il n'existe pas de recette miracle, chaque cas est différent selon le sexe des lapins, leur âge et leur caractère.

La cohabitation pas à pas

Dans un premier temps installez le nouveau venu dans une autre pièce dans laquelle le lapin maître des lieux peut venir. N'installez surtout pas ce nouveau lapin sur son territoire. Le petit nouveau doit être placé en enclos pour assurer la sécurité des deux protagonistes.
Même si tout se passe bien, ne laissez pas le nouveau aller sur le territoire de l'autre et encore moins dans son enclos ou sa cabane
Montrez à votre lapin que la venue du nouveau n'est pas un danger pour lui, ne changez rien à son rythme de vie
Aux heures de repas servez le "maître des lieux " avant le petit nouveau, consolidez son rôle de chef de la garenne.

Si votre lapin est agressif dès ce stade, c'est mauvais signe et la rencontre se passera mal, il est donc important de faire accepter la présence du nouveau sans que votre lapin se jette sur son enclos en grognant. A chaque signe d'agressivité envers le lapin enfermé, repousser le et dîte-lui "NON" jusqu'à ce qu'il se calme ou parte. Quand il n'est pas sur son territoire c'est vous le chef, pas lui ! En revanche, s'il fait des efforts, félicitez-le !

Une fois que votre lapin supporte la présence de l'autre lapin à travers des grilles vous pouvez passer au face à face

Choisissez une pièce neutre si possible où la pièce dans laquelle vit le nouveau lapin, ne placez surtout pas le nouveau sur le territoire de votre lapin
Caressez longuement chaque lapin pour bien imprégner vos mains de l'odeur.Caressez-les l'un après l'autre pour les imprégner de l'odeur de l'autre, de cette manière ils s'y habitueront.
Laissez votre lapin faire le tour du propriétaire puis introduisez l'autre lapin en le gardant contre vous pour le protéger, si votre lapin attaque repoussez-le, si c'est le nouveau qui attaque c'est plus problématique.
Observez les et essayez de comprendre ce qu'ils tentent de se dire et lequel veut dominer l'autre, pour cela aidez vous des photos des rubriques : langage, gestion du territoire et de la hiérarchie.
Vous ne devez jamais oublier que l'installation de la hiérarchie est l'élément clef des présentations et qu'en dehors des coups de foudre, c'est toujours un passage difficile à gérer.
S'il y a beaucoup d'agressivité entre les deux n'insistez pas et profitez en pour consultez la rubrique gestion de l'agressivité
Si la première rencontre s'est merveilleusement bien passée ne pensez surtout pas que c'est gagné, bien souvent le petit nouveau est encore bébé, les choses se gâtent au moment de la puberté et ne se calment que lorsque les deux sont stérilisés. Il faut toujours prendre son temps, ne pas tenter de brûler les étapes et se souvenir qu'il faut souvent plusieurs semaines voire plusieurs mois pour que deux lapins qui ne s'entendent pas finissent par cohabiter.

Faut il mettre les lapins en situation de stress pour faciliter la cohabitation?

Certaines méthodes consistent à mettre en situation de stress les lapins pour accélérer la cohabitation, ces méthodes sont en général l'échange de cage ou le voyage en voiture dans la même cage de transport. Nous ne conseillons pas ces méthodes pour les raisons suivantes :
Comme vous avez pu le lire le territoire est très important pour le lapin, sa cage ou son enclos, ou sa cabane constitue son refuge, l'endroit dans lequel il se sent en sécurité. En période de tentative de cohabitation cet endroit est d'autant plus important que le lapin est en situation de stress. Les lapins iront d'eux même visiter la cage de l'autre lapin en son absence, ils adorent y goûter la nourriture (c'est meilleur chez les autres) et y laisser quelques petits cadeaux dans le bac à litière. C'est un comportement de provocation et de curiosité qui ne doit pas être encouragé si les lapins ne s'entendent pas. Le lapin dominant sera très satisfait de laisser ses marques dans l'autre cage mais le lapin le plus craintif peut être très perturbé par cette odeur étrangère qui envahit sa cage. Des scientifiques ont observé qu'un lapin qui entrait dans une garenne étrangère pouvait faire une crise cardiaque rien qu'en s'y sentant pris au piège. Mettre un lapin en situation de stress n'est jamais souhaitable, le but du travail de cohabitation est au contraire d'apaiser les lapins et de les aider à trouver un équilibre.
La promenade en voiture dans la même cage de transport est une méthode assez répandue que nous ne recommandons pas non plus. Deux lapins qui se détestent se détesteront même en situation de stress, l'intérêt de cette méthode est donc limité. Au pire vous pouvez profiter d'une visite chez le vétérinaire pour cumuler voiture+cage de transport+vétérinaire et observer leur réaction après. S'ils s'apprécient ils se réconforteront après cette épreuve de stress mais s'ils ne s'apprécient pas ça ne changera rien, une fois passé le stress ils recommenceront à se chamailler.

Articles complémentaires :

Seront-ils un jour amis ?
FAQ : Faire cohabiter plusieurs lapins
Ressouder une cohabitation brisée
Une étude des relations entre lapins
Les lapins qui enseignent aux lapins
Se sentir rejeté
Transformer La Peur en Jeu

Crédit photos : Lili et Roco, Lucky et Acajou, Neige et Cooky