header

Dernière mise à jour : 23/05/2017

Les coliques chez le lapin

Les coliques ne sont jamais à prendre à la légère quelle qu'en soit la cause, elles nécessitent une consultation chez le vétérinaire.

Comment se manifeste la colique :

-votre lapin restre prostré et s'isole
-son ventre fait des vagues, il est pris de spasmes
-son ventre gargouille
-il peut aussi manifester des signes de douleur : grincements de dents, changements de position fréquents
-elle peut s'accompagner d'un arrêt complet du transit tout comme au contraire de production de selles molles, diarrhée ou mucus...

Que faire ?

-prendre rapidement rendez vous avec votre vétérinaire car les coliques sont douloureuses
-garder votre lapin au chaud, si besoin disposez près de son ventre une bouillote ou une petite couverture.
-supprimez les granulés pour l'obliger à manger du foin en grande quantité

Quelles sont les causes ?

Les coliques sont le signe d'un déséquilibre du système digestif qui lui même peut avoir plusieurs causes. Ce sont elles que votre vétérinaire va déterminer lors de la consultation. Observez bien le bac à litière à la recherche "d'indices" : une diminution du diamètre ou du nombre des crottes, des traces de diarrhée, des crottes plus grosses et molles, des parasites...Elles peuvent aussi être une conséquence d'un problème urinaire ou rénal le lapin ayant des difficultés à uriner stresse aussi pour faire ses crottes, il se retient et cela finit par provoquer des spasmes. Un lapin qui a des problèmes urinaires a souvent des spasmes lorsqu'il urine, ces spames peuvent aussi être confondus avec des signes de colique d'où la nécessité de faire vérifier tout ça par un vétérinaire. Il peut aussi s'agir de coliques néphrétiques extrêmement douloureuses.