header

Dernière mise à jour : 25/04/2017

Comportement du lapin : intelligence et sentiments (Mise : 01/06/2010)

Introduction

Parler de l'intelligence du lapin peut sembler incongru à beaucoup. Le lapin est souvent considéré comme un animal inexpressif et sans intérêt. Moi-même, lorsque j'ai adopté Woody je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, les seuls lapins que j'avais côtoyés étaient en clapier et je n'avais aucune idée du degré de communication possible avec un lapin. Si vous êtes habitué aux chiens, il est évident que vous ne pouvez pas attendre la même chose d'un lapin, cela ne signifie pas pour autant qu'il est moins intelligent. Il n'a pas le même rôle dans la chaîne alimentaire et ne peut donc pas se comporter de la même manière. Le lapin est une proie et son comportement est en grande partie guidé par son instinct de survie mais il est aussi un petit animal complexe qui éprouve toute une gamme de sentiments qui vont influer sur son comportement.
Le lapin peut être de mauvaise humeur avec ou sans raison, être en colère, être triste, déprimé ou jaloux. Il réagit très rapidement à nos actes et sait montrer son incompréhension, sa colère ou sa joie !
Ci-dessous vous trouverez toute une gamme de sentiments que le lapin éprouve ainsi que quelques traits de caractère. Il est impossible d'exposer tout ce qui peut provoquer ces sentiments, il s'agit uniquement d'éléments pouvant expliquer des comportements et vous aider à y remédier. Ensuite, à vous de trouver ce qui a pu déclencher cette réaction chez votre lapin.
Tout d'abord répondons à la question principale : le lapin est-il intelligent? La réponse est oui !
Il vous faudra peut être du temps pour comprendre son langage mais ensuite la communication s'établira et petit à petit son langage vous paraîtra de plus en plus subtil. Vous vous rendrez alors compte que le lapin a de la mémoire, qu'il n'est pas rancunier mais qu'il sait parfaitement montrer son mécontentement et se venger si besoin, qu'il est sensible et émotif, qu'il sait parfaitement ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas et qu'il est champion toutes catégories quand il s'agit de vous faire tourner en bourrique ! Car en plus de se sentir supérieur, d'être capricieux et parfois autoritaire le lapin est un sacré farceur qui peut très bien simuler pour qu'on s'occupe de lui !
Son intelligence se manifeste par le fait qu'il :
-reconnaisse parfaitement un environnement, même des mois plus tard
-identifie les personnes et se comporte différement avec les unes et les autres
-ait une très bonne mémoire
-sache anticiper et connaisse les liens de cause à effet entre les événements

La colère et le mécontentement

Le lapin est réputé pour son bon caractère et sa gentillesse, mais il est tout à fait capable d'exprimer son mécontentement ou sa colère. Plusieurs moyens s'offrent à lui :
-le plus simple : bouder ! Il vous ignore et même quand vous agitez fébrilement un paquet de ses gourmandises préférées, il détourne la tête. A ce stade il vaut mieux le laisser bouder. Le lapin n'est pas rancunier, laissez passer un petit moment et tout rentrera dans l'ordre.
-il vous tourne le dos : vous l'avez vexé ! Monsieur lapin est très fier et quelque chose dans votre comportement ne lui a pas plu, vous allez devoir sortir le grand jeu : gourmandises et caresses ! Mais, là encore, rien de grave, peut être juste un caprice ou une suceptibilité exacerbée.
-il se met à faire des bêtises pour vous faire enrager : il veut vous faire payer quelque chose en général le fait de l'avoir laissé seul trop longtemps. Si vous l'avez laisser 2 jours alors que ça n'était jamais arrivé, il se peut qu'il fasse des bêtises pour se venger. Ce n'est pas agréable mais c'est tout de même mieux que s'il déprimait et cessait de manger...quand on a un lapin tête de mule il faut positiver !
-il peut faire pipi devant vous dans un endroit interdit pour vous faire enrager, il sait que ça marche à tous les coups.
-il grogne et refuse que vous le touchiez
-il tape du pied ou gratte sa cage pendant des heures : monsieur a une grosse contrariété, trouvez vite la cause du problème si vous voulez pouvoir dormir!
Ce qui peut rendre le lapin mécontent : être porté, les soins, la visite chez le vétérinaire, le manque de liberté et d'exercice, la visite d'un inconnu, votre absence un peu trop prolongée, les vacances, les changements d'habitudes, les transports etc.

La joie

Bien heureusement le lapin peut aussi exprimer sa joie, là aussi il a plusieures solutions :
-faire des bonds
-faire des courses folles et des dérapages
-vous tourner autour pour jouer avec vous
-ne pas vous quitter d'une semelle
-réclamer des caresses et vous en faire

La tristesse

-un lapin triste reste bien souvent couché en boule dans un coin
-il ne saute ni ne court
-il ne s'intéresse pas à son environnement
-il a une baisse d'appétit pouvant aller jusqu'à l'anorexie
Attention : les signes de tristesse peuvent aussi être des signes de maladies, ils sont à prendre au sérieux !
Pourquoi le lapin est -il triste? probablement parce qu'il s'ennuie, qu'il est seul trop souvent et qu'il manque de liberté. Selon vos possibilités changez d'installation pour lui offrir un espace plus grand, adoptez un compagnon ou consacrez lui plus de temps. Et si vous faites les 3 c'est encore mieux !

La honte/la fierté

Le lapin est extrèmement fier, il se prend pour le roi du monde et autant vous le dire une bonne fois pour toutes il vous considère bien souvent comme un être inférieur ! Après tout vous faites surtout le ménage et le repas, de temps en temps vous nettoyez ses toilettes, rien de très reluisant alors que lui s'occupe de choses sérieuses : la défense du territoire !
Il est donc un peu prétentieux et surtout très capricieux ! Si vous n'avez qu'un lapin le fait d'être considéré comme un "lapin inférieur" n'est pas très génant surtout si votre lapin est assez raisonnable et ne passe pas son temps à vous mordre les chevilles parce que le repas n'arrive pas assez vite ! S'il est très dominant il faudra songer à le faire castrer dans un premier temps et à le faire redescendre de son trône dans un second temps, sinon vous risquez de vivre un enfer.
Si le lapin éprouve de la fierté et un certain sentiment de supériorité, il est aussi capable d'éprouver de la honte. S'il rate une acrobatie ou chute devant vous, vous allez le voir longer les murs en direction d'une cachette. De même si vous le grondez parce qu'il a fait une grosse bêtise et qu'il en est parfaitement conscient, il va prendre un air penaud et va filer se cacher.

La timidité

Certains lapins sont plus timides que d'autres, si à son arrivée votre lapin reste caché dans sa cabane ce n'est pas grave, laissez lui le temps de se faire à vous. Le lapin n'est pas peureux et il aime la compagnie, il va vous observer et prendre son temps pour vous adopter.
Quand j'ai adopté Woody, il avait 5-6 mois et était particulièrement timide. Il passait son temps caché dans sa maison en carton et n'en sortait que la nuit ou en notre absence. Je le voyais nous observer du coin de l'oeil et quand je sortais de la pièce il se mettait dans un angle de la cage pour continuer à m'observer discrètement. Si je revenais il partait se cacher. Woody a mis 1 mois à sortir de sa cage et encore, c'était vraiment pour faire un saut à l'extérieur et rentrer illico /presto. Quelques mois plus tard, il nous avait définitivement adoptés et devenait le lapin le plus sociable qui soit !

Le lunatisme

Certains lapins sont lunatiques et passent d'un état grognon aux séances de calins d'un instant à l'autre. C'est le cas de Malou qui grogne comme Donald en colère puis se ravise et fait des léchouilles.
Il ne faut pas chercher à comprendre et accepter ce lapin soupe au lait tel qu' il est.
Attention : si un lapin change de comportement d'un jour à l'autre ce n'est pas du lunatisme et cela peut cacher un problème : problème hormonal, maladie, déprime, inadaptation à son nouvel environnement.

La jalousie

Les lapins sont extrèmement jaloux de l'attention que l'on porte aux autres animaux ou lapins, ils veulent être au centre du monde et n'hésite pas à s'inscruster si besoin. Ils sont également jaloux les uns des autres, même quand ils vivent ensemble depuis longtemps. Quand je veux taquiner Talisman, je vais voir Malou et je dis bien fort : "ooooh qu'il est beauuu Malou" et au bout de 3-4 fois Talisman rapplique pour voir ce qui se passe et avoir sa dose de compliments!

La nervosité

Certains lapins sont extrèmement nerveux. Ceci peut être dû à un sevrage qui s'est mal passé, trop brutal, beaucoup de transport dans de mauvaises conditions mais aussi aux relations qu'il aura eu avec les humains dans les premières semaines de sa vie. Malheureusement si ce trait de caractère est très marqué il peut être irréversible mais avec de la patience vous pourrez au moins gagner sa confiance et atténuer un peu ses angoisses perpertuelles.

L'agressivité

Tout comme le lapin nerveux le lapin agressif a souvent eu un début de vie difficile et a perdu toute confiance dans l'humain. Il est encore plus important pour ce type de lapin d'avoir une maison dans laquelle il se sent bien. Evitez de ranger et laver sa cage en sa présence pour ne pas provoquer sa colère. Agissez avec douceur et tentez d'éviter tout ce qui l'énerve ou lui fait peur.
Apprendre à gérer l'agressivité de son lapin

La curiosité

La curiosité est un vilain défaut mais chez le lapin cela devient une qualité qui rend la vie bien plus amusante ! Les lapins aiment farfouiller dans les recoins et derrière les meubles, ils viennent vous voir dès que vous faites quelque chose d'inhabituel et adorent qu'on change les meubles de place( mais surtout pas leur affaires). Rien ne les amuse plus qu'un grand ménage de printemps ou un déménagement.
Certains lapins, plus sociables que d'autres, sont aussi curieux de rencontrer de nouvelles personnes et n'hésitent pas à venir saluer vos invités.