header

Dernière mise à jour : 21/06/2017

Crottes molles chroniques (01/02/09)

Origines du problème

ll s'agit de sortes de "bouses" ou d'amas de caecotrophes que le lapin dépose ou écrase volontiers sur le sol. On les retrouve aussi collées aux poils autour de l'anus. C'est un phénomène fréquent chez les lapins de plus de 2 ans à l'alimentation trop riche ou chez le lapin obèse. Tant qu'il grandit le lapin se porte assez bien même avec une alimentation trop riche mais une fois la croissance terminée, ses besoins énergétiques diminuent et les problèmes de crottes molles chroniques apparaissent.
Ce problème est fréquent chez le lapin adulte nourri presqu'exclusivement de granulés. Le lapin se porte parfaitement bien et mange normalement mais presque quotidiennement il dépose des tas de crottes molles.

Que faire ?

Ce n'est pas une maladie qui se soigne grâce à des médicaments puisque les causes sont alimentaires. Le lapin doit être nourri de foin, d'un peu de verdure et d'eau exclusivement pendant une dizaine de jours. Normalement cela suffit pour que tout rentre dans l'ordre.

Dans un second temps il faut supprimer de son alimentation tout ce qui le rend malade. Ce qui provoque les crottes molles chroniques c'est d'une part la pauvreté du régime en fibres et d'autre part sa trop grande richesse en glucides. Il faut donc supprimer toutes les friandises, le pain , les biscottes et limiter au maximum les granulés. En revanche il faut augmenter l'apport en fibres contenues dans le foin et la verdure
Chez certains lapins ce phénomène est aussi provoqué par une trop grande ingestion de paille, cela peut donc être une autre piste à étudier.
ATTENTION : chez le lapereau (moins de 3 mois) le fait de ne pas manger les caecotrophes est un phénomène normal. Il faut attendre l'âge de 3 mois pour que le lapin les mange entièrement. Il ne faut pas rationner un lapereau même s'il ne mange pas ses caecotrophes.

Gestes d'urgence

Une partie des "bouses" risquent de rester collées à l'anus de votre lapin, nécessitant des soins locaux. Il est important de ne pas les laisser s'accumuler, elles peuvent finir par sécher et former un bouchon qui bloquera le transit. Ce soin local ne suffit pas il faut changer le régime alimentaire et si besoin faire une diète foin + eau, votre vétérinaira vous conseillera.

NE DONNEZ PAS DE SMECTA A UN LAPIN QUI SOUFFRE DE RALENTISSEMENT DU TRANSIT OU DE CROTTES MOLLES CHRONIQUES. CE N'EST PAS ADAPTE ! N'en donnez pas non plus à un jeune lapin, la diarrhée du jeune lapin peut être fatale et nécessite une consultation en urgence chez un vétérinaire