header

Dernière mise à jour : 21/06/2017

Le lapin écolo ( Mise à jour : 19/10/2011)

Grâce à nos lapins beaucoup d'entre nous se mettent au "vert", jardinage, balade en nature, achat de produits naturels...

Rechercher des légumes plus sains et plus variés

Bien souvent nous ne mangeons pas de légumes très variés et nous soucions peu de leur qualité ou de leur provenance. Il est amusant de constater que grâce aux lapins certains découvrent des légumes dont ils ignoraient l'existence, d'autres s'intéressent à l'agriculture biologique, d'autres se mettent à fréquenter les marchés de petits producteurs...ce qui est bon pour nos lapins l'est évidemment pour nous ! Voici quelques conseils pour manger des légumes de meilleure qualité :
- se fournir auprès de producteurs biologiques
- s'abonner à un panier de légumes auprès de petits producteurs ou d'AMAP. Lorsque vous êtes abonné à un panier de légumes et fruits il vous est livré dans une cagette qui est utilisée pour toutes les livraisons, vous évitez ainsi un gaspillage de sacs plastiques.
- fréquenter les marchés de producteurs locaux, certains petits producteurs même s'ils n'ont pas le label bio, n'utilisent pas ou peu de produits chimiques. Discutez-en avec eux ! Vous pourrez aussi récupérer des fanes de carottes ou des feuillages à la fin du marché.
- choisir des légumes de saisons, d'une part cela vous permettra de varier en douceur les légumes tout au long de l'année et d'autre part vous pourrez vous fournir chez les producteurs locaux. Ceci permet de réaliser des économies sur le coût des légumes mais aussi des économies de transport, c'est donc plus écologique !
- redécouvrir des légumes oubliés : persil racine, panais, topinambour etc...Ainsi que des herbes variées.
De cette manière on peut acheter de la verdure de qualité et variée pour un coût raisonnable.
Liste des légumes

Se mettre à la cueillette

Si on en a la possibilité on peut se mettre à la cueillette de plantes sauvages si délicieuses pour nos lapins, c'est l'occasion de promenades en familles ou même de randonnées. C'est aussi l'occasion d'apprendre à reconnaître les plantes ! Certaines plantes sauvages s'utilisent aussi dans la cuisine de tous les jours, de grands chefs en utilisent dans leurs plats. Les lapins adorent le pissenlit et le plantain particulièrement faciles à reconnaître même quand on débute ! C'est aussi un bon moyen de vous désherber naturellement votre pelouse ces plantes étant présentes dans presque tous les jardins.
Voici donc une occasion offerte par nos lapins de nous perfectionner en botanique tout en diversifiant nos préparations culinaires et en jardinant écolo!
Voici quelques liens :
Plantes sauvages
A la découverte des plantes
Herbier
Fleurs des champs

Se mettre au jardinage

Quand on n'a pas la possibilité de partir faire une cueillette il reste un autre moyen pratique et économique de se fournir en légumes de qualité : les faire pousser soi même! Chaque printemps les messages concernant le jardinage fleurissent sur le forum, du magnifique potager au petit pot de persil, chacun choisi le support adapté à son envie de jardiner et à son espace. Avec toujours le soucis d'avoir une récolte saine.
On choisira donc des graines plutôt que des plants traités. Certaines jardineries vendent même des graines biologiques. Les traitements chimiques seront remplacés par des remèdes naturels pour que le lapin puisse grignoter à même le pot sans risquer de s'empoisonner. En ce qui concerne le terreau choisissez un terreau utilisable en agriculture biologique pour être certain qu'il n'est pas bourré de produits chimiques.
Quelques liens :
Créer un potager pour son lapin
Les plantes du jardin

Un balcon suffit pour produire de quoi compléter les menus des lapins :

Mettre à profit la litière

Si vous avez un lapin depuis un moment déjà, vous avez probablement remarqué la quantité impressionnante de litière souillée que vous jetez chaque semaine. Il existe un moyen de mettre à profit cette litière : l'utiliser pour fabriquer un bon terreau de compost.
Il suffit d'ajouter les déchets des lapin( urine, foin souillé, litière végétale, crottes, restes de légumes) pour en faire votre compost personnel.

Cette technique permet d'obtenir un terreau naturel pour votre potager.
Article complémentaire : Valoriser les déchets