header

Dernière mise à jour : 25/04/2017

Obésité chez le lapin de compagnie ( Mise à jour : 12/10/2009)

Le surpoids ou l'obésité frappent trop souvent le lapin de compagnie. Le surpoids et l'obésité sont le résultat d'une alimentation trop riche en calories (protéines, sucres, graisses, amidon) trop pauvre en fibres mais aussi d'une vie trop sédentaire.

Comment savoir si mon lapin est obèse ou trop grassouillet?

Vous avez sûrement déjà vu un lapin de garenne, ils sont minces, fermes et musclés. La silhouette de votre lapin doit s'en rapprocher en tenant compte des particularités de sa race bien entendu! Un lapin en bonne santé doit être mince et lisse, sans bourrelets. On doit pouvoir lui sentir les côtes!

Voici une petite astuce :
1/ On sent les côtes du lapin dès qu'on l'effleure ou on voit les côtes : sous alimentation --> trop maigre
2/ On sent les côtes du lapin en appuyant légèrement sur son ventre : poids idéal
3/ On ne sent pas les côtes du lapin lorsqu'on touche son ventre --> attention surpoids --> revoir le régime alimentaire du lapin

D'autres signes peuvent vous alerter:

-le lapin ne fait pas sa toilette correctement, c'est peut être qu'il est trop grassouillet pour pourvoir se laver l'anus, les organes génitaux et le bas du dos.
-il a un énorme fanon (bourrelet de peau sous le menton, normal chez la lapine mais pas chez le mâle)
-il ne mange plus ses caecotrophes
-un lapin qui a la tête ronde aura souvent un corps trapu mais si la tête est beaucoup plus petite que le corps cela indique que le lapin doit perdre du poids!
-si votre lapin est presque aussi large que long alors il est très obèse, un lapin doit être longiligne!

Causes de l'obésité:

-En premier lieu les gourmandises! Elles sont à bannir! Elles sont souvent utilisées pour récompenser le lapin ou en signe d'affection mais ne perdez pas de vue qu'elles sont mauvaises pour sa santé! Remplacez les par des herbes séchées ou des légumes, votre lapin sera aussi heureux sans effets néfastes sur sa santé.
-En second lieu une alimentation trop riche. Trop de granulés et pas assez de légumes et de foin.
-L'enfermement en cage.
-Le manque d'exercice. N'oubliez pas que le lapin n'est pas fait pour vivre en cage! Il doit courir, sauter, s'amuser, jouer pour être en bonne santé! Il fortifie ainsi son squelette et sa musculature et brûle de calories.
-le manque d'activité. Dans la nature le lapin est toujours sur ses gardes, il doit chercher sa nourriture, lutter contre les intempéries, cela consomme de l'énergie. Si votre lapin passe sa journée bien au chaud couché sur le canapé, il consomme moins d'énergie et doit donc moins manger.
-la stérilisation. Il n'est pas rare qu'un lapin prenne 300g après sa stérilisation. d'où l'importance d'adapter son alimentation à son statut de lapin de compagnie adulte et stérilisé!

Les dangers de l'obésité

-Problème dermatologique dû à un manque de toilettage. Le lapin ne peut tout simplement plus atteindre certaines parties de son corps. Il devient sale (surtout autour de l'anus et près de la queue). Le poil est terne, sale, gras, il peut y avoir des pellicules. L'arrière train souillé peut attirer les mouches et provoquer la mort du lapin.
-Pododermatite. Les pieds supportent trop de poids et le lapin ne bouge pas assez, le dessous des pattes, s'abîme allant jusqu'à des ulcérations. Un traitement antibiotique est souvent nécessaire.
-Brûlure d'urine autour du sexe et à l'intérieur des cuisses causées par un manque de toilettage et par le fait que le lapin reste trop longtemps dans sa litière. Cela peut entraîner des infections urinaires et dermatologiques à répétition.
-Déficit en vitamines causé par la non absorption des caecotrophes. Ceci peut entraîner de graves problèmes de santé et des troubles digestifs. Le propriétaire du lapin obèse doit collecter les caecotrophes et les donner à manger à son lapin.
-Résistance moindre aux fortes températures.
-Risque accru lors des anesthésies

Prévention de l'obésité

Un régime riche en fibre est la meilleure des préventions. Le lapin doit manger beaucoup de foin, d'herbes et de feuillages, peu de granulés et boire de l'eau.
La dose quotidienne de granulés ne doit pas dépasser 2% du poids du lapin.
+ foin à volonté et des légumes variés. Choisir de la verdure et pas des carottes ou des fruits qui contiennent du sucre!
Laissez le le plus souvent en liberté, poussez le à courir, jouez avec lui, stimulez sa curiosité en construisant des parcours et des cachettes. Faites lui monter les escaliers! il doit se dépenser et retrouver la forme!

Mettre le lapin au régime

Il est très difficile de faire maigrir un lapin car leur métabolisme tire le meilleur parti d'une alimentation très pauvre. Un lapin peut parfaitement grossir en ne mangeant que des légumes. Un lapin ne peut pas perdre plus de 2% de son poids par semaine. Un régime s'étale donc sur plusieurs semaines si ce n'est plusieurs mois. Voici la marche à suivre :
-choisir des granulés riches en fibres et pauvres en protéines et graisses. Faire la transition entre les anciens et les nouveaux granulés sur plusieurs jours. Lorsque le lapin s'est habitué à ses nouveaux granulés, vérifier que la dose journalière de dépasse pas 2% du poids du lapin. Donner les granulés en 2 fois matin et soir, ne laissez pas la gamelle à disposition toute la journée. 30 min le matin et 30 min le soir sont suffisants pour manger cette dose. Dans les cas d'obésité assez sévère on peut supprimer totalement les granulés.
-choisir un foin qui plaît au lapin pour augmenter sa consommation. Varier les plaisirs avec des plantes séchées ou de l'herbe.
-lui faire faire de l'exercice. Attention les lapins obèses sont souvent un peu faibles du coeur, peu musclés et moins résistants, il faut leur proposer des exercices simples et courts. Petit à petit sa force augmentera mais pour commencer des sorties dans le jardin ou dans l'appartement, à son rythme seront suffisantes. On peut lui lancer une balle, jouer avec un rouleau de carton par exemple, tout est possible à partir du moment ou on ne le pousse pas dans ses limites. Un jeu qui a du succès avec les lapins gourmands consiste à cacher de la nourriture dans des endroits où il se repose, pour le stimuler et le pousser à chercher au lieu de s'allonger !
- choisir de la verdure "light" : herbe, pissenlits, plantain, mourron des oiseaux, salades, endive, cresson, feuillage de fraisier, framboisier ou noisetier, céleri, épinard...l'été on peut donner des légumes riches en eau en petite quantité : melon, concombre, pastèque (on enlève tous les pépins) et on évite absolument les fruits !